Introduction à la fréquence cardiaque au repos

La fréquence cardiaque au repos (FCRIcon_Heart.png) est le nombre de battements de votre cœur par minute lorsque vous êtes au repos. Elle donne un aperçu de la qualité de votre sommeil, de votre récupération, de votre réaction au stress, de votre niveau d’activité et de votre état de santé général.

Chez l’adulte, une FCR normale peut varier entre 40 et 100 battements par minute (bpm). Oura établit une FCR de référence individualisée, afin que vous puissiez rapidement remarquer si quelque chose ne va pas.

Une variation de plus de 3 à 5 bpm au-dessus ou au-dessous de votre moyenne personnelle peut être le signe d’une faible récupération ou d’un stress excessif sur votre corps, comme une maladie, de mauvais choix alimentaires, des repas pris tard le soir ou un manque de sommeil.

L’importance de la fréquence cardiaque au repos

La fréquence cardiaque au repos est un indicateur de la santé à long et à court terme.

  • À long terme, une FCR faible est généralement le signe d’une meilleure santé cardiovasculaire, d’une meilleure forme physique et d’une meilleure récupération.
  • À court terme, une FCR élevée peut indiquer des comportements que vous pouvez contrôler, comme le stress interne, les habitudes alimentaires ou les habitudes d’exercice. Ceux-ci peuvent être positifs ou négatifs, selon le contexte. Par exemple, l’achèvement d’une séance d’entraînement difficile est une cause positive d’élévation de la FCR. En revanche, le fait de subir une détresse mentale au travail est généralement considéré comme une source négative d’élévation de la FCR.

Une FCR moins élevée est bon signe

À chaque battement de cœur, votre corps utilise le sang riche en oxygène recueilli dans vos poumons pour soutenir les fonctions de tous vos systèmes. Lorsque votre fréquence cardiaque au repos diminue au fil du temps, chaque battement de cœur devient plus efficace. Cela permet à votre corps d’accomplir la même quantité de travail nécessaire à son fonctionnement avec moins d’effort.

Lorsque votre cœur devient plus efficace, vous êtes en mesure d’en faire plus sans augmenter votre fréquence cardiaque, ce qui permet à votre organisme d’être moins sollicité.

En étant moins sollicité, votre corps se rapproche d’un état parasympathique (« repos et digestion »). Plus le système nerveux parasympathique domine, plus le système nerveux sympathique (« combat ou fuite ») est prêt à entrer en action en cas de besoin. Cela peut être nécessaire lorsque vous décidez de faire de l’exercice, de faire une présentation, de passer un entretien pour un nouvel emploi, d’essayer quelque chose pour la première fois ou de respecter une échéance au travail.

Comment Oura mesure la fréquence cardiaque au repos

Oura surveille votre FCR en détectant les changements du volume de votre pouls grâce à des capteurs PPG infrarouges situés à l’intérieur de votre anneau.

Chaque fois que votre cœur bat, le sang est pompé vers les artères situées dans vos mains et vos doigts. Les capteurs PPG sont capables de détecter ces changements de flux et de volume sanguins en utilisant la réflexion de la lumière. Chaque impulsion fait que les artères de votre doigt alternent entre gonflement et contraction. En projetant une lumière sur votre peau, les changements de la lumière réfléchie par le volume vacillant des globules rouges dans vos artères sont pris en compte. À partir de là, la PPG peut représenter ces changements de flux sanguin par une forme d’onde visuelle qui représente l’activité de votre cœur.

Comme le montre la vue Sommeil ci-dessous, Oura vous fournit les mesures suivantes de FCR :

  • FCR moyenne : Votre FCR moyenne capturée sur toute la nuit
  • FCR la plus basse : Votre valeur FCR la plus basse capturée pendant la nuit
  • Votre tracé de FCR : Vos valeurs FCR capturées toutes les 10 minutes tout au long de la nuit, affichées sous forme de graphique.

Vous pouvez trouver ces données dans les onglets Préparation Icon_Readiness.png et Sommeil Icon_Moon.pngainsi que dans Tendances Icon_Trends.png. Les tendances se trouvent dans le menu Icon_Bars.png situé dans le coin supérieur gauche de votre onglet Accueil Icon_Home.png. Veuillez consulter notre article sur l’utilisation de Tendances pour plus d’informations pour commencer à utiliser cette fonctionnalité.

Group_157__1_.png

Quand Oura mesure ma fréquence cardiaque au repos ?

L’anneau Oura de 2e génération ne suit pas la fréquence cardiaque pendant l’exercice ou d’autres activités pendant la journée. La seule exception à cette règle concerne les sessions libres, qui vous permettent de méditer ou d’être davantage encore à l’écoute de votre corps. Certaines sessions libres, une fois terminées, vous montrent un aperçu de votre FCR pendant la journée.

Les propriétaires d’un anneau de 3e génération peuvent consulter notre article sur la fréquence cardiaque diurne pour plus d’informations sur la mesure de la fréquence cardiaque tout au long de la journée.

Interpréter votre fréquence cardiaque au repos

Faible ou élevée, par rapport à votre moyenne

Si votre FCR la plus basse de la nuit est environ 0-10 bpm en dessous de votre moyenne à long terme (recueillie au cours des ~ 2 derniers mois), c’est la preuve que votre corps a bien récupéré et est dans un état de préparation optimal ce jour-là.

Cependant, une fréquence cardiaque au repos exceptionnellement basse peut indiquer que vous vous trouvez dans une zone de faible excitation du système nerveux, autrement dit dans une zone de léthargie (comme ces jours où vous avez une énergie très limitée).

Vous observerez une baisse des scores de préparation si votre FCR est de 10 à 15 bpm inférieure à la normale, ainsi que si votre FCR est de 3 à 5 bpm supérieure à la normale.

Un FCR élevée est le signe que quelque chose met votre système à rude épreuve, ce qui entraîne une mauvaise récupération. Ces deux scénarios sont le signe qu’il faut être attentif à votre organisme et donner à votre corps les soins et le temps dont il a besoin pour récupérer correctement.

Schémas dans votre tracé de FCR

Si votre FCR atteint son point le plus bas pendant la première moitié de votre nuit, cela peut être un signe que vous avez bien récupéré de la journée précédente.

Ce modèle idéal est connu sous le nom de « profil en hamac », dont vous verrez la démonstration ci-dessous. Si vous êtes intéressé par d’autres schémas que votre FCR au cours de la nuit, consultez cet article pour plus d’informations.

The-Hammock.png

Cela concerne également le concept de stabilisation de la fréquence cardiaque. L’idée générale qui sous-tend la stabilisation de la fréquence cardiaque est que votre sommeil est divisé en deux parties : la réparation et la recharge.

Pendant la phase de réparation, votre corps récupère de la journée précédente, et pendant la recharge, il se prépare pour la journée à venir. Lorsque votre fréquence cardiaque atteint son point le plus bas pendant la nuit (identification de la « stabilisation »), la transition de la réparation à la recharge s’effectue. Ainsi, plus votre fréquence cardiaque atteint rapidement son niveau le plus bas la nuit, plus votre corps a le temps de faire le plein d’énergie pour la journée à venir.

Cet article vous a-t-il été utile ? Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 414 sur 449
Vous avez d'autres questions ? Cliquez ici pour en savoir plus.
Revenir en haut de la page